L’écrivain franco-rwandais Gaël Faye viendra à Copenhague pour recevoir le « Prix littéraire des ambassadrices et des ambassadeurs francophones 2019 » pour son roman « Petit Pays », un prix qui sera remis par SAR la Princesse Marie le 6 novembre. Faye a par ailleurs reçu de nombreux autres distinctions lors de sa parution en France en 2016, dont le prestigieux Prix Goncourt des Lycéens. « Petit pays » est publié en danois sous le titre « Lille land » aux éditions Arvids.

Dans le cadre de sa visite, Faye va faire une présentation de son roman le 5 novembre à Tranquebar Rejseboghandel à 18h-19h. Entré libre, présentation en anglais.

De plus, il fera une séance de signature le 6 novembre à 17h30 à Den Franske Bogcafé.

L’écrivain Gaël Faye

Gaël Faye est né en 1982 au Burundi d’une mère rwandaise et d’un père français. Suite au déclenchement de la guerre civile au Burundi en 1993 et le génocide des Tutsis au Rwanda en 1994, il fuit son pays natal pour la France en 1995, à l’âge de 13 ans. Gaël Faye, qui passe son adolescence en France, découvre le rap et le hip-hop et est surtout connu pour le groupe Milk, Coffee and Sugar.

‘Petit Pays’

En 1992, Gabriel, dix ans, vit au Burundi avec son père français, entrepreneur, sa mère rwandaise et sa petite sœur, Ana, dans un confortable quartier d’expatriés. Gabriel passe le plus clair de son temps avec ses copains, une joyeuse bande occupée à faire les quatre cents coups. Un quotidien paisible, une enfance douce qui vont se disloquer en même temps que ce « petit pays » d’Afrique brutalement malmené par l’Histoire. Gabriel  voit avec inquiétude ses parents se séparer, puis la guerre civile se profiler, suivie du drame rwandais. Le quartier est bouleversé. Par vagues successives, la violence l’envahit, l’imprègne, et tout bascule. Gabriel se croyait un enfant, il va se découvrir métis, Tutsi, Français…

Photo : L’Express