Formål

Denne side er kun tilgængelig på Francais.

L’Institut français, opérateur du Ministère des Affaires étrangères et européennes pour l’action extérieure de la France, se substitue à l’association Culturesfrance sous la forme d’un EPIC (Etablissement public à caractère industriel et commercial) avec un périmètre d’action élargi et des moyens renforcés. Présidé par Xavier Darcos, entouré de Sylviane Tarsot-Gillery, directrice générale déléguée, et de Laurence Auer, secrétaire générale, l'Institut français travaille en étroite relation avec le réseau culturel français à l’étranger constitué de plus de 150 Instituts français et près de 1 000 Alliances françaises dans le monde. Le processus de rattachement à l’Institut français des structures culturelles d’une dizaine de missions diplomatiques est mené, depuis janvier, à titre expérimental. En créant l’Institut français, le gouvernement a en effet souhaité confier à une même agence la promotion de l’action culturelle extérieure de la France en matière d’échanges artistiques - spectacle vivant, arts visuels, architecture -, de diffusion dans le monde du livre, du cinéma, de la langue française, des savoirs et des idées. À ce titre, il développe un nouveau programme de diffusion de la culture scientifique. L’Institut français poursuit les missions d’accueil en France des cultures étrangères, à travers l’organisation de « saisons » ou festivals et de coopération avec les pays du sud, en assurant notamment la gestion du Fonds Sud cinéma, dispositif de soutien au cinéma du sud, en partenariat avec le Centre National du Cinéma et de l’image animée. Il développe un programme de résidences internationales en France comme à l’étranger. Il assure également de nouvelles missions de formation et professionnalisation des agents du réseau culturel français à l’étranger.