À l’occasion de la visite du Président de la République française au Danemark, Monsieur Jean-Yves Le Gall, président du Centre National d’Études Spatial et Monsieur Hans Müller Pedersen, directeur de l’Agence danoise pour la science et l’enseignement supérieur ont signé une lettre d’intention concernant le rôle du spatial dans les études sur le changement climatique et les applications spatiales innovantes. 

Les parties s’engagent notamment à soutenir l’Observatoire spatial du climat créé à l’occasion du One Planet Summit en décembre dernier à Paris.