Cet automne, la Glyptothèque présente la première exposition solo de Odilon Redon (1840-1916) qui permet de découvrir toute l’ampleur de l’œuvre de ce grand artiste français.
De l’époque angoissée des Noirs (fusains, lithographies) jusqu’à la profusion colorée des dernières œuvres, Odilon Redon a profondément marqué la génération symboliste, puis celle des Nabis et des Fauves, les jeunes peintres de la couleur. Il a été l’explorateur des méandres de la pensée, de l’aspect ésotérique de l’âme humaine, empreint des mécanismes du rêve.
L’exposition se compose de 150 tableaux et œuvres graphiques prêtées par des collectionneurs privés en Europe et aux Etats-Unis et du musée Kröller-Müller aux Pays-Bas qui a créé l’exposition en collaboration avec la Glyptothèque. En dehors des œuvres de Redon, des pièces des collections antiques de la Glyptothèque qui ont inspirées Redon seront également présentées.

Ny Carlsberg Glyptotek