Olivier Guez présentera son roman ”La disparition de Josef Mengele” (Prix Renaudot 2017) à la Cinémathèque le samedi 15 septembre à 12h30

  • interview en anglais suivie de la projection du film Marathon Man de John Schlesinger –

Sur la trace des criminels de guerre nazis
De passage à Copenhague à l’occasion du festival Golden Days, dont le thème cette année est « la face cachée de l’histoire », Olivier Guez viendra nous parler de ce roman qui a marqué la rentrée littéraire 2017, et est désormais disponible en danois aux éditions Bobo (Den Franske Bogcafés forlag).
Rendu tristement célèbre pour les atrocités qu’il a commises pendant la Seconde Guerre Mondiale, « l’Ange de la mort » Josef Mengele fut médecin-chef à Auschwitz entre 1943 et 1945 avant de s’évaporer dans la nature et de disparaitre complètement malgré les nombreuses enquêtes et mandats d’arrêt internationaux.
Comment un tel homme a-t-il pu mourir de mort naturelle, en 1979, sur une plage brésilienne, sans jamais avoir été jugé ? C’est un des mystères qu’Olivier Guez, en reconstituant le trajet accompli par le médecin SS depuis son arrivée en Argentine en 1949, tente de lever dans ce passionnant livre enquête.

Né en 1974 à Strasbourg, Olivier Guez est essayiste, romancier, et journaliste indépendant pour plusieurs grands médias internationaux, dont Le Monde et le New York Times.
À propos de La disparition de Josef Mengele qui a nécessité 3 ans de recherches et de documentation, il déclara dans une interview pour le journal Le Monde en 2017 : « Je vivais avec lui, avec ce personnage abject, d’une médiocrité abyssale. Je montais sur le ring. Je l’affrontais. Les six premiers mois, il m’arrivait de crier son nom la nuit ».

Réservez dès maintenant votre billet EN CLIQUANT ICI !

– – – – – – – – – – – – – – – –

NB: Olivier Guez signera ses livres samedi 15 septembre à 15H30 à la librairie française Den Franske Bogcafé

– – – – – – – – – – – – – – – – 

Crédit photo © JF PAGA