En 2018, la Biennale de photo sera de retour à Aarhus, Odense et Copenhague. Comme en 2016, lorsque la Biennale a vu le jour, elle sera organisée en collaboration avec Brandts, Fotografisk Center et Galleri Image.

Galleri Image contribue à la Biennale de photo avec l’exposition « New Tactics – moving in a soft field » qui sera présentée du 29 août au 28 octobre 2018. L’exposition recherche comment les artistes mélangent la photographie et d’autres genres d’art pour créer des oeuvres dans une ère où le corps et l’image se transforment avec la technologie. Les corps et les photos s’améliorent, se transforment et se développent en nouvelles réalités qui influencent notre identité et notre culture. L’exposition « Soft field » travaille à la fois avec la surface du corps et la programmation de logiciel, et c’est à cette intersection que se situe le travail artistique de l’exposition. Les artistes trouvent leur inspiration dans la tradition classique de l’image, mais aussi dans les logiciels de reconnaissance faciale sur Internet.

Les quatre artistes participants sont : Valérie Collart (FR),  Kristoffer Ørum (DK), Nanna Lysholt Hansen (DK) et Sandra Vaka Olsen (NO). La directrice de l’exposition est Kirstine Autzen, diplômée en culture visuelle, artiste et médiatrice d’art et de photographie depuis plusieurs années. Pendant la période de l’exposition, plusieurs événements auront lieu à Aarhus, dont un séminaire et la publication de textes approfondis et d’interviews d’artistes.

Galleri Image