En novembre et décembre prochains, la Cinemateket examinera de différents aspects de la vie et de l’oeuvre de Marcel Proust (1871-1922) en proposants une serie de films et d’évènements. (consultez l’intégralité du programme ici)

La complexité du temps et les méandres de la mémoire sont des thèmes recurrents dans « A la recherche du temps perdu ». 

D’un point de vue historique il est intéressant de noter que la parution du roman (Proust a travaillé dessus de 1906 à 1922) coïncide avec la naissance du film d’art et avec le développement de la théorie cinématographique qui tournait autour du rôle du temps et les sauts temporels que permettait le montage.

Même si la pensée de Proust sur le temps non-chronologique a inspiré de nombreux réalisateurs de cinéma, peu sont ceux qui ont essayé d’adapter le roman de Proust au grand écran avec succès. Mais il y des exceptions et en novembre et décembre, la Cinemakteket en présentera une sélection de 4 films qui contribuent chacun à leur manière à donner une dimension visuelle au texte de Proust, lui-même riche en images.

La littérarture et la pensée de Proust seront aussi à l’honneur pendant six évènements qui porteront sur la vie et la génie littéraire de Proust. Venez apprendre plus sur le rôle de l’art visuel et la musique dans son oeuvre, sur les traces de cultur juive chez Proust; sur la relation sociologique entre la noblesse et la bourgeoisie et la manière dont la postéorité s’est servie de l’oeuvre.

En collaboration avec  med Kulturen i Skt. Matthæus, Proust-selskabet et l’Institut français du Danemark.

Conférence : Proust et l’art
Lundi 12 novembre à 17h15

Un amour de Swann
Lundi 12 novembrea 18h45

Conférence: Proust en tant que sociologue + Time Regained
Samedi 8 décembre à 19h00

Proust et le désir + The Captive
Mardi 11 décembre à  19h00

Proust, Bergson et le temps + Un amour de Swann
Mercredi 12 décembre à 20h30