Cette année, Bogforum (10-12 nov. 2017) accueillera deux auteurs francophones, le romancier algérien Boualem Sansal et l’auteur français de BD Jean-Claude Mézières.

La science-fiction francophone mise à l’honneur.

Bien qu’issus de deux univers différents, Boualem Sansal et Jean-Claude Mézières ont effectivement en commun le thème de « l’anticipation », puisque Boualem Sansal – qui vient à Copenhague à l’occasion de la publication en danois de son roman 2084 (Turbine Forlag) – a choisi dans ce livre de se projeter dans un futur qu’on espère lointain pour dénoncer les excès et l’absurdité morbide d’une société théocratique et totalitaire qui broie les individus et mutile jusqu’à leur histoire collective afin d’imposer sa propre idéologie. Un clin d’oeil magistral au 1984 de George Orwell… Quant à Jean-Claude Mézières, il est l’un des plus grands auteurs français de BD et a consacré la majeure partie de son oeuvre à la science-fiction. On lui doit entre autres le personnage de Valérian (publié en danois aux éditions Cobolt) ainsi que des collaborations remarquées dans le domaine du cinéma, puisqu’il a notamment créé les décors du film Le Cinquième Élément de Luc Besson.

Boualem Sansal interviendra à Bogforum le dimanche 12 novembre à 11H30 (Bogcaféen).
Grand humaniste et libre penseur, Boualem Sansal est né en 1949 à Theniet El Had en Algérie. Titulaire d’un diplôme d’ingénieur (École nationale polytechnique d’Alger) et d’un doctorat d’économie, il a exercé différents métiers avant de devenir haut fonctionnaire au Ministère de l’industrie algérien, poste dont il sera limogé en 2003 pour ses prises de positions, notamment vis à vis de l’arabisation de l’enseignement.
Il se met à l’écriture sur le tard et ne publie son premier roman, Le Serment des barbares, qu’à l’âge de cinquante ans, bien que son ami écrivain Rachid Mimouni (1945-1995) l’y ait encouragé pendant longtemps. Bien que censuré dans son pays du fait de son engagement politique, il est aujourd’hui considéré comme l’un des écrivains les plus importants de la littérature maghrébine actuelle, et est l’auteur de nombreux ouvrages parmi lesquels trois romans sont disponibles en danois, Le Village de l’Allemand (Tyskerens landsby, Turbine forlag, 2012) Rue Darwin (Tilbage til rue Darwin, Turbine forlag, 2013), et 2084 (Turbine forlag, 2017) tous trois récompensés par plusieurs prix littéraires.

Jean-Claude Mézières interviendra les vendredi 10 à 17H00 (stand Cobolt), samedi 11 à 11H45 (Hvid Scene) & 13H00 (stand Cobolt) et dimanche 12 novembre à 14H00 (stand Cobolt).