Skip to Content

Séminaires d’art

L’institut français du Danemark propose pour la première fois deux séminaires d’art avec l’historienne de l’art Élodie Vidal le 13 janvier 2017 à 11h00 au Statens Museum for Kunst sur Rodin et le 9 février 2017 à 14h30 à Louisiana sur Louise Bourgeois.

PRIX PAR SÉMINAIRE ET PAR PERSONNE: 275 Dkk

INSCRIPTIONS: cours@institutfrancais.dk ou 33 38 77 02

DATES:

  • 13 janvier 2017 à 11h00: A. Rodin au Statens Museum for Kunst.
  • 9 février 2017 à 14h30: Louise Bourgeois à Louisiana.

NIVEAU DE FRANÇAIS: à partir de B2 (avancé)

DESCRIPTION

Élodie Vidal
Historienne de l’Art, spécialiste en Iconographie. Historienne de l’Art diplômée de l’École du Louvre, c’est auprès des visiteurs du Musée Jacquemart-André, à Paris, qu’Élodie a tout d’abord transmis sa passion et ses connaissances en tant que guide-conférencière. Fascinée par l’imagination danoise infusant dans tous les domaines de la création, elle s’est installée à Copenhague en 2010. Élodie y travaille aujourd’hui comme guide indépendante, mais poursuit également de nombreuses missions en tant que guide affiliée à la Nivaagaard Malerisamling, ainsi qu’à l’Ambassade de France au Danemark. Elle dispense également des cours d’Histoire de l’Art et d’Iconographie à la Folkeuniversitet de Copenhague. Spécialiste en Iconographie, Élodie s’attache à déceler les motifs qui habitent les œuvres pour ainsi comprendre et appréhender au plus près leurs contextes de création.

EXPOSITION 1: A. RODIN – Moments fugaces
LIEU:  Statens Museum for Kunst
DATE nr. 1: 13 Janvier 2017, 11h00
La fortune critique d’Auguste Rodin (1840 – 1917) est immense, sa renommée de sculpteur faisant toutefois trop souvent ombrage à ses talents de dessinateur. A. Rodin a, pourtant, tout au long de sa vie, produit un nombre considérable de dessins. Ceux-ci ne servaient cependant que rarement le dessein d’étude au projet sculptural. Cette œuvre dessinée, rehaussée de lavis d’encre et de couleurs, A. Rodin la déployait autour du modèle vivant. Délesté des contingences de la matière, l’artiste employait, avec une facture libre et spontanée, la ligne et le trait afin de saisir la figure humaine en mouvement. « C’est bien simple, mes dessins sont la clef de mon œuvre » écrivit A. Rodin. L’exposition du SMK, A. Rodin – Moments fugaces, nous offrira de découvrir ce pan méconnu de l’œuvre de l’artiste, loin de la densité et de l’expressivité grave de son répertoire sculpté.

EXPOSITION 2: L. BOURGEOIS – Les structures de l’existence : Les Cellules
LIEU: Louisiana Museum of Modern Art
DATE nr. 2: 09 Février 2017, 14h30
Le travail de l’artiste franco-américaine Louise Bourgeois (1911-2010) porte sur la mémoire, traitant d’une mythologie personnelle inquiétante. Fille de restaurateurs de tapisseries anciennes, Louise Bourgeois grandit dans un monde de fils, de pelotes et d’aiguilles. Son enfance porta la marque de l’affection maternelle, mais également les traumatismes liés au mépris et aux frasques d’un père volage. Aussi, l’univers artistique de Louise Bourgeois fonctionnera tel un exorcisme, au travers duquel le temps sera un acteur précieux. Ses œuvres se sont ainsi distanciées des rassurantes catégories du ‘Beau’, convoquant les sentiments du trouble, de l’effroi et de l’angoisse. Louisiana propose une rétrospective portant sur les Cellules, installations immersives qui représentent des créations tardives dans l’œuvre de l’artiste. Cette exposition nous conduira auprès de ces chambres, figurant les mondes intérieurs de Louise Bourgeois, dont elle nous fait spectateurs.